Stellantis proche d'un accord pour une "gigafactory" de batteries en Italie, selon des sources

·1 min de lecture
STELLANTIS PROCHE D'UN ACCORD POUR UNE "GIGAFACTORY" DE BATTERIES EN ITALIE, SELON DES SOURCES

MILAN (Reuters) - Stellantis a effectué des avancées sur la conclusion d'un accord pour construire une usine géante ("gigafactory") de batteries en Italie afin de répondre à une augmentation de la production de ses véhicules électriques, a-t-on appris mercredi de deux personnes au fait de la question.

Le groupe automobile, né de la fusion entre PSA et FCA, a indiqué par le passé qu'il prendrait cette année une décision sur la construction ou non de gigafactories supplémentaires en Europe et aux Etats-Unis.

"Finaliser un accord va encore prendre du temps, mais un point positif est que les choses ont commencé à avancer concrètement", a dit une source gouvernementale de haut rang, confirmant que l'usine italienne serait bâtie dans le cadre d'un partenariat public-privé.

Stellantis a décliné une demande de commentaire. Le patron du groupe, Carlos Tavares, a déclaré la semaine dernière que des discussions étaient en cours avec le gouvernement à Rome mais qu'aucune décision finale n'avait été prise.

(Reportage Stephen Jewkes et Giulio Piovaccari; version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles