Stellantis et Engie vont lancer un réseau de bornes de recharge électriques

·1 min de lecture

"Rendre la mobilité électrique plus facile et pratique pour tous", voilà l'objectif que se sont fixés Stellantis et Engie, au début d'un nouveau partenariat concentré sur les infrastructures nécessaires aux transports électriques.

Stellantis, le groupe issu de la fusion de PSA et FCA, et Engie, anciennement GDF-Suez, vont créer une co-entreprise dont le but sera de proposer des solutions à la mobilité électrique, mais aussi d'installer un nouveau réseau de bornes. L'accord précise également la mise en place d'abonnements pour la recharge, et la création "d'infrastructures de recharges résidentielles, commerciales et publiques" : des bornes, donc.

Des tarifs préférentiels au moment de charger ?

Pour ce faire, Engie va s'appuyer sur sa filiale italienne Engie Eps, spécialiste des technologies de stockage d'énergie et de mobilité électrique. La réalisation de la co-entreprise devrait avoir lieu dans les prochains mois.

Une bonne nouvelle donc pour les utilisateurs réguliers de voitures électriques, qui doivent compter sur un réseau de recharge parfois rare, ou en mauvais état. On peut aussi imaginer des tarifs de recharge préférentiels pour véhicules des marques de Stellantis, comme c'est par exemple le cas sur le réseau Ionity avec les constructeurs comme Porsche, Audi, BMW ou Mercedes. Un système façon Tesla, avec des superchargeurs spécifiques, est en revanche très peu probable.

Retrouvez cet article sur Auto Plus

Lotus : fini, les Elise, Exige et Evora, trois nouvelles sportives débarquent !
Volvo : un 2ème modèle 100% électrique sera dévoilé le 2 mars !
Jeep Wrangler 4xe (2021) : l'hybride rechargeable arrive au prix de 71.700€ !
Abarth 595 (2021) : des nouveautés pour la petite citadine survitaminée
Jean Graton, le créateur de Michel Vaillant, est décédé
Renaulution : plus de détails sur la collaboration 100% électrique entre Alpine et Lotus