Stellantis et BMW : rappel de centaines de milliers de véhicules pour un problème d’airbag

Le scandale des airbags défectueux se poursuit outre-Atlantique. Les constructeurs automobiles Stellantis et BMW ont prévenu mercredi du rappel de plusieurs centaines de milliers de véhicules aux États-Unis pour des problèmes distincts liés aux airbags, a annoncé l'Agence américaine de sécurité routière (NHTSA). Concernant Stellantis, «un capteur d'une boucle de ceinture de sécurité peut avoir été incorrectement connecté, empêchant l'airbag du siège avant de se déployer comme prévu» lors d'un accident, explique l'agence, précisant que les concessionnaires effectueront gratuitement la réparation nécessaire.

Ce rappel, qui porte sur exactement 332 000 véhicules, concerne les Alfa Romeo Giulia (modèles 2017-2024) et Stelvio (2018-2025), Fiat 500E (2024) et 500X (2019-2023) et Jeep Renegade (2019-2023). C'est ce dernier modèle qui représente le plus grand nombre de véhicules susceptibles d'être affectés (209 002), devant les deux Alfa Romeo.

Stellantis, né de la fusion en janvier 2021 des constructeurs français Peugeot-Citroën (PSA) et italo-américain Fiat Chrysler (FCA), a précisé que le problème venait d'un connecteur de câblage pouvant être défectueux. «Les conducteurs peuvent remarquer que le signal lumineux de leur airbag reste allumé après le démarrage du véhicule ou que le signal sonore de la ceinture de sécurité reste activé même quand la ceinture est bouclée», a détaillé le groupe dans une déclaration transmise à l'AFP. Il a ajouté que près de 8 400 véhicules au Canada et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voiture électrique : aurez-vous assez de bornes de recharge sur la route de vos vacances ?
Scandale des airbags défectueux : un nouveau décès recensé
Permis de conduire : ces 5 questions pièges qui risquent de vous faire tomber dans le panneau
Taxis volants : l’Etat donne son feu vert, la mairie de Paris contre-attaque
Tesla augmente subitement le prix de sa Model 3 à cause de la hausse des droits de douane