Une statue pour Johnny Hallyday avec une Harley-Davidson divise les élus parisiens

·1 min de lecture
Une statue rendant hommage à Johnny Hallyday représentant une moto Harley-Davidson doit être érigée à Paris, mais elle divise la majorité municipale (photo d'archive de 1994 prise à Carpentras). (Photo: ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)
Une statue rendant hommage à Johnny Hallyday représentant une moto Harley-Davidson doit être érigée à Paris, mais elle divise la majorité municipale (photo d'archive de 1994 prise à Carpentras). (Photo: ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

POLITIQUE - Bisbille autour d’une icône. Alors que doit être inaugurée en septembre l’esplanade Johnny Hallyday devant l’AccorHotels Arena (la salle de concert parisienne anciennement connue comme le palais omnisports de Paris-Bercy), nos confrères du Monde rapportaient vendredi 25 juin qu’une partie de l’installation célébrant le rockeur fait polémique.

En effet, un galeriste du nom de Kamel Mennour a offert une œuvre -avec l’approbation de Laeticia Hallyday et de la majorité municipale socialiste- qui ne plaît pas à tous les élus, et en particulier à la maire verte du XIIe arrondissement de Paris, Emmanuelle Pierre-Marie. Et pour cause: la statue hommage représente un gigantesque manche de guitare surplombé par une véritable Harley-Davidson modèle FatBoy.

“Au moment où nous voulons créer une ville durable, apaisée, le projet met surtout en scène une Harley-Davidson, qui symbolise tout autre chose”, explique ainsi l’élue au Monde. Pour elle, à l’heure où la majorité dirigée par Anne Hidalgo (et à laquelle participent les écologistes) cherche à limiter la place laissée aux véhicules à moteur dans la capitale, le signal envoyé par la statue hommage n’est pas le bon.

“Censure verte”

Pire, elle craint même que l’endroit devienne un lieu de rassemblement provoquant des perturbations. “J’appréhende un peu les hommages pétaradants que ce monument risque de susciter”, explique-t-elle.

Et de prendre par conséquent une décision radicale: celle de retirer de l’ordre du jour du conseil d’arrondissement du 23 juin dernier la délibération sur le sujet.

Ce qui fait...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles