Cette statue de Greta Thunberg à l’université de Winchester ne fait pas l'unanimité

Thomas Delaunay
·Journaliste vidéo au service culture
·1 min de lecture
Cette statue de Greta Thunberg à l’université de Winchester ne fait pas l'unanimité
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

ÉCOLOGIE - À peine installée, la statue crée déjà la controverse. Au Royaume-Uni, l’université de Winchester a inauguré ce mardi 30 mars une statue de la militante écologiste Greta Thunberg. Et les réactions des étudiants sont mitigées, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Greta Thunberg est une Suédoise de 18 ans qui mène de nombreuses actions pour sensibiliser aux dangers du changement climatique. Ses valeurs écologiques sont louées par l’université, qui a voulu les mettre à l’honneur à travers une statue.

“Une grosse somme d’argent”

Mais les associations étudiantes du campus s’opposent à son inauguration. ″Nous pensons que Greta est une personne incroyable. Son travail sur la crise climatique mérite d’être admiré”, a déclaré Megan Ball, présidente de l’Union des Étudiants de Winchester à la BBC. “L’inquiétude porte sur l’impact financier. 23.760 livres, c’est une grosse somme d’argent”.

L’université a dépensé près de 28.000 euros pour la statue de Greta Thunberg. Une décision regrettée par les associations du campus, qui espéraient que cet argent soit investi dans des services d’aides aux étudiants. Depuis plus d’un an, les cours de l’université sont perturbés à cause de la crise sanitaire. De nombreux étudiants n’ont pas accès au campus et doivent toujours suivre des cours en ligne. Dépenser 28.000 euros pour une statue en cette période “présente les priorités de l’université”, selon Megan Ball.

Si l’accueil de la statue a &e...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.