"Une statue qui chantait" : Le tacle de Michael Goldman à Léa suite à son dernier prime de la Star Academy

Capture TF1

Le dernier prime de la Star Academy a été riche en émotions pour Léa. Au terme de l'émission, la jeune femme de 24 ans s'est tout d'abord réjouie de sa qualification pour la finale, au côté de Anisha, Enola et Louis. Mais avant d'apprendre cette bonne nouvelle, Léa a dû faire face à quelques imprévus qui l'ont quelque peu déstabilisée. Alors qu'elle devait interpréter titre J'ai tout oublié au côté de Marc Lavoine, la star académicienne devait normalement s'installer sur une grande balançoire blanche et débuter la chanson à quelques mètres au-dessus du sol. Seulement voilà, le dispositif n’a pas fonctionné, ce qui n'a pas manqué d'agacer la chanteuse en herbe "C’est la honte, allô", a-t-elle lâché dans le micro.

Dimanche 20 novembre, les cinq finalistes ont reçu au château de Dammarie-les-Lys Michael Goldman et Laure Balon pour le traditionnel débrief d'après prime. C'est avec le franc-parler et l'humour qui la caractérisent que Léa est revenue sur cet incident. "J'ai l'impression que j'ai tellement grossi (...) Je me suis dit : 'Je suis folle'", a-t-elle réagi, provoquant le fou-rire de Michael Goldman et Laure Balon. "En fait, c'était une balance !" a rétorqué le directeur. "Désolé, c'est vraiment des rires de pleurs", a-t-elle poursuivi dans la quotidienne retransmise sur TF1.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi