Statu quo, confinement strict, couvre-feu en semaine et confinement le weekend… les scénarios envisagés

Mis en place à l’échelle nationale le 16 janvier, le couvre-feu à 18 heures n’a pas réussi à endiguer la propagation du Covid-19, et notamment des différents variants. Alors, le gouvernement planche sur de nouvelles annonces, mais à l’heure actuelle, l’indécision prime encore. Le Premier ministre Jean Castex va engager des consultations avec les responsables politiques et parlementaires, et les associations d’élus locaux, dès jeudi 28 janvier. Le lendemain, il rencontrera les partenaires sociaux. Des annonces en fin de semaine ? Déjà tenues lors des premier et deuxième confinements, ces concertations n’ont, par le passé, pas vraiment convaincu l’opposition. "Ils sortent furieux de ces réunions, ils disent ne pas être écoutés, ni informés des projets de l’exécutif", explique Catherine Demangeat, journaliste pour France Télévisions. Toutes les options sont sur la table sauf le statu quo : un confinement très serré, un couvre-feu à 18 heures en semaine et un confinement le weekend, des restrictions de déplacement, l’allongement des vacances scolaires, des contrôles renforcés sur les échanges internationaux… "Emmanuel Macron a commandé de nouvelles études et c’est sur cette base qu’il livrera ses réponses, peut-être dès dimanche", conclut la journaliste.