Stations de ski : Jean-Baptiste Lemoyne promet "un dispositif nouveau" pour les commerces

·1 min de lecture

La colère des professionnels de la montagne face à la fermeture des remontées mécaniques dans les stations continue de grimper, alors que les premières chutes de neige arrivent sur les massifs. En moyenne, c’est 20 à 25% du chiffre d’affaires saisonnier que risquent de perdre les stations de ski. "On sera à leurs côtés", a assuré sur Europe 1 samedi matin Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d’Etat au Tourisme. "On va mettre ce qu’il faut en dispositifs d’indemnisation. On va aider les saisonniers, qui seront éligibles au chômage partiel, mais aussi les commerces. On travail a un dispositif nouveau", ajoute-t-il.

"Actuellement, seulement une partie des commerces peuvent être indemnisés. Là, sur une base territoriale, ce sera l’ensemble des commerces", assure Jean-Baptiste Lemoyne qui cite l’exemple d’une boulangerie en altitude dont "naturellement le chiffre d’affaires dépend de l’affluence dans la station". Il n'a toutefois pas voulu en dire plus concernant le mécanisme et les montants de cette nouvelle mesure, puisque les discussions entre les représentants du secteur de la montagne et le gouvernement sont toujours en cours. "Vendredi prochain, Jean Castex recevra les acteurs de la montagne, et à ce moment-là nous pourrons annoncer ces dispositifs d’accompagnement", indique le secrétaire d'Etat.

 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 5 décembre

"Retrouver les pistes le moment venu"

Concernant la fermeture des remontées mécaniques, "ça ...


Lire la suite sur Europe1