Stations de ski ouvertes en Suisse mais pas en France : "Au recto le domaine suisse sera ouvert et au verso il sera fermé" côté français, s'agace le maire de Châtel

franceinfo
·1 min de lecture

"Au recto le domaine suisse sera ouvert et au verso il sera fermé" côté français, s'agace ce lundi sur franceinfo le maire de Châtel Nicolas Rubin, une commune de Haute-Savoie qui accueille une partie du domaine skiable des Portes du soleil, à cheval avec la Suisse. "On a fait des propositions de protocole sanitaire draconien pour accueillir la population, mais on n'est pas très entendu", dénonce le maire qui a décidé de pavoiser sa mairie aux couleurs de la Suisse pour dénoncer l'interdiction de skier en France en ce mois de décembre, à cause de l'épidémie de coronavirus covid-19.

franceinfo : Des drapeaux suisses pavoisent votre mairie. Vous demandez un changement de nationalité pour votre commune ?

Nicolas Rubin : Pas tout à fait, c'est plutôt une manifestation pacifiste à l'endroit du gouvernement et du chef de l'Etat pour rappeler la situation des domaines skiables et de la destination touristique montagne qui emploie 120 000 personnes tout au long de la saison et qui est une activité économique importante, et procure à la fois du bien-être mental et du bien-être social. On se situe sur le domaine des Portes du soleil : au recto, le domaine suisse sera ouvert et au verso, il sera fermé avec les contraintes que ça va occasionner. On peut se demander comment se (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi