La startup WeRide renforce ses liens avec Nissan dans la conduite autonome

·1 min de lecture
LA STARTUP WERIDE RENFORCE SES LIENS AVEC NISSAN DANS LA CONDUITE AUTONOME

PÉKIN (Reuters) - La startup chinoise WeRide a annoncé mercredi qu'elle allait renforcer sa coopération avec Nissan Motor dans le domaine de la technologie de conduite autonome sur le marché chinois, alors que l'entreprise vient de lever 310 millions de dollars (259,7 millions d'euros).

WeRide, valorisée 2,76 milliards d'euros et dirigée par son fondateur Tony Han, vise un niveau d'autonomie 4, dans lequel le véhicule peut gérer la conduite dans la plupart des circonstances sans assistance de la part du conducteur.

La startup chinoise teste actuellement des véhicules en Californie, à Guangzhou et à Zhengzhou.

Parmi les investisseurs ayant participé au dernier tour de table, figurent l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi,, et le Fonds chinois pour la réforme structurelle, a dit WeRide dans un communiqué.

"La Chine étant en première ligne pour aider à définir l'avenir de la mobilité, nous sommes ravis de nous associer à WeRide pour apporter des technologies et des services encore plus innovants afin d'enrichir la vie des gens en Chine", a réagi Ashwani Gupta, directeur de l'exploitation de Nissan.

Les constructeurs automobiles et les entreprises technologiques investissent des milliards de dollars dans le domaine de la conduite autonome, avec pour objectif de prendre une longueur d'avance dans ce que beaucoup considèrent comme l'avenir de la mobilité.

À Guangzhou, où plusieurs cas de COVID-19 ont été signalés ces dernières semaines, WeRide et plusieurs autres entreprises de conduite autonome, dont Pony.ai, soutenue par Toyota, livrent à l'aide de véhicules autonomes des biens essentiels aux résidents mis à l'isolement en raison de la pandémie.

(Yilei Sun et Tony Munroe, version française Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles