Cette startup booste une Tesla à 1210 km d’autonomie

·1 min de lecture
Cette startup booste une Tesla à 1210 km d’autonomie

Avec l’abandon de la Model S Plaid+, Tesla a mis fin à l’espoir d’une berline dépassant 800 km d’autonomie. Or un exemplaire a bien franchi cet objectif, mais pas grâce à Elon Musk.

Des batteries à endurance record

En effet, la marque Tesla n’est que donatrice de la voiture, équipée d’une toute nouvelle batterie. La startup américaine ONE (Our Next Energy) a développé le système de capacité 203,7 kWh, soit le double du modèle d’origine. La prouesse pour intégrer une telle batterie a été d’augmenter la densité à 416 Wh/L.

Avec de tels chiffres, de quoi est capable la berline électrique ? Les ingénieurs ont réalisé un trajet en conditions réelles dans le Michigan (États-Unis) le 17 décembre pour constater l’autonomie.

Brest-Marseille sans recharge

ONE révèle au CES 2022 de Las Vegas que sa Model S « Gemini 001 » a parcouru 752 miles soit 1 210 kilomètres avant de recharger, à une vitesse moyenne de 88 km/h. C’est assez pour relier Brest à Marseille ! Hors autoroute bien entendu. Un second test indépendant sur banc d’essai a même obtenu 1 419 km à cette vitesse.

Cette batterie est encore au stade expérimental. ONE précise qu’un prototype proche de la production sera prêt en 2023. Entre-temps, en cette fin d’année 2022, l’entreprise lancera la production de sa plus modeste batterie Aries. De type LFP et 79 kWh de capacité, elle pèse 550 kg et revendique 287 Wh/L.

La bataille de l’autonomie

Au même salon de l’électronique, Mercedes-Benz a dévoilé...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles