Star Wars - Le Réveil de la Force (TMC) : pourquoi l'intrigue se déroule t-elle trente ans après Le Retour du Jedi ? (VIDEO)

·1 min de lecture

Il n'y a pas si longtemps, dans une galaxie pas lointaine du tout. En 2015, la sortie du Réveil de la Force, le septième épisode de la saga Star Wars est un évènement planétaire, attendu avec fièvre par des millions de fans dans le monde entier, qui guettent la moindre information, la moindre image, le moindre extrait, distillés au compte-goutte. Un véritable phénomène culturel. Lors de la sortie du film en salles le 16 décembre 2015, Daisy Ridley, qui incarnent Rey, l'héroïne de ce nouveau film, nous avait expliqué que le tournage du Réveil de la Force n'avait pas été de tout repos. "Courir dans le désert dans une chaleur de 50° était dur, piloter le Faucon Millénaire aussi. Vous êtes face à une multitude de boutons et vous ne savez pas ce qu’ils sont tous censés faire. Ce n’était pas facile de rendre ces scènes réalistes et crédibles. Et évidemment, les journées sont longues, nous tournions parfois 14 heures par jour. Vous êtes fatigué, mais quand vous vous rappelez que vous tournez un Star Wars, tout redevient amusant".

Ce deuxième retour de la franchise est un excellent cru, et la déception de La Menace fantôme, qui avait relancé la saga en 1999, est bien loin. Le script, co-écrit par Lawrence Kasdan, scénariste reconnu de L'Empire contre-attaque et du Retour du Jedi, ne manque pas de coups de théâtre et de révélations, et ne compte aucun temps mort. Attendu au tournant, J.J. Abrams signe une synthèse presque parfaite entre l'héritage de la saga et la nécessité de l'adapter (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Dany Boon est arrivé comme un sauveur" : Kad Merad révèle pourquoi son film Un triomphe n'aurait pas vu le jour sans l'aide de l'acteur (VIDEO)
Monsieur Je-sais-tout (France 3) : Un Rain Man à la française avec Arnaud Ducret
Damien veut changer le monde (France 3) : Franck Gastambide dans un film qui réchauffe le coeur
Strangers : Prey at night (Salto) s'inspire-t-il d'une histoire vraie ?
Midsommar (Canal+) : pourquoi ce film d'horreur va vous hanter pendant longtemps

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles