Star Wars, les derniers Jedi (TMC) : pourquoi l'épisode VIII est le moins aimé par les fans de la saga

·1 min de lecture

L’histoire de Star Wars, épisode VIII : Les derniers Jedi, reprend là où Le Réveil de la Force l’avait laissée. La jeune Rey (Daisy Ridley) retrouve Luke Skywalker (Mark Hamill) pour le convaincre de rejoindre dans les rangs de la Rébellion. De son côté, Leia Organa (Carrie Fisher) s’organise pour faire face au Premier Ordre, né des cendres de l’Empire. Le Leader Suprême Snoke (Andy Serkis) compte en effet asseoir son pouvoir sur toute la galaxie… avec l’aide de son jeune poulain, Kylo Ren (Adam Driver).

Lorsqu'il est sorti en salles le 13 décembre 2017, la presse a salué l'audace, l'originalité et les qualités visuelles époustouflantes du nouveau chapitre de la saga intergalactique la plus célèbre de l'univers. Mais le film a ravivé la bataille entre les anciens et les modernes (Stars Wars : les dernier Jedi a également divisé notre rédaction) Certains fans hardcore ont fait connaître leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Une pétition a même été lancée par un Américain, Henry Walsh, qui estime que «L'épisode VIII est une parodie et détruit l'héritage de Luke Skywalker et des Jedi». Il a réclamé purement et simplement à la maison de production la suppression de ce volet. Sa pétition a recueilli 54.000 signataires.

Snoke s'est imposé comme le grand méchant de la troisième trilogie en apparaissant en hologramme géant dans Le Réveil de la Force. Les théories les plus folles ont couru sur son identité. Le sort cartoonesque que lui réserve Rian Johnson, et que nous vous laissons (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Mort de Jean-Paul Belmondo à l'âge de 88 ans
Johnny Depp : cette étrange stratagème qu’il a essayé lorsqu'il était épuisé par le rythme des tournages
Hugh Jackman en deuil : avec "une tristesse profonde", il annonce la mort de son père
Johnny Depp : à Deauville, il remercie la France pour "Vanessa et mes enfants"
Jane Birkin : victime d'une forme légère d'AVC, elle annule sa venue au Festival de Deauville

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles