La star de NBA James Harden contrôlée par la police en plein Paris

·1 min de lecture

POLICE - La goguette vire au cauchemar. En voyage à Paris, notamment dans le cadre de la Fashion Week, le basketteur américain James Harden, joueur des Brooklyn Nets, a été contrôlé ce jeudi 8 juillet, dans l’après-midi, sur la cossue avenue Montaigne.

Selon des informations du Parisien et d’Actu17, le rappeur Lil Baby qui accompagnait le sportif, a également été contrôlé avant d’être, lui, interpellé. Plusieurs vidéo du contrôle des forces de l’ordre ont circulé sur les réseaux sociaux, et ont été largement commentées ou relayées.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“C’est OK, je ne comprends pas” peut-on entendre dire James Harden dans cette vidéo.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le rappeur, auteur et compositeur de 26 ans a été contrôlé par les policiers à bord d’une voiture stationnée “d’où émanait une odeur de cannabis”, selon cette source.

Lors du contrôle, “environ 20 g d’herbe de cannabis ont été découverts” dans l’habitacle, selon le Parisien. L’artiste, de son vrai nom Dominique Jones, a ensuite été conduit au commissariat et placé en garde à vue, tout comme un de ses amis présent dans la voiture avec lui.

Une enquête a été ouverte pour “transports de stupéfiants” et confiée au commissariat du VIIIe arrondissement de la capitale, a précisé le parquet.

Lil Baby, membre du mouvement Black Lives Matter, a été nommé deux fois aux Grammy Awards en 2020 pour avec sa chanson “The Bigger Picture”.

À voir également sur Le HuffPost: Ces Nike “sataniques” signées Lil Nas X font scandale aux États-Unis

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles