« Star Academy » : Laure Balon s’excuse auprès de Julien

Balon Julien
TF1 Balon Julien

STAR ACADEMY - Après la colère, place à l’apaisement. Dans la quotidienne de la Star Academy diffusée ce mercredi 2 novembre, Laure Balon s’est excusée auprès de Julien. Dimanche, lors du débrief du prime de la veille, la professeure d’expression scénique avait virulement pris à partie le jeune candidat de 20 ans, lui reprochant l’insuffisance de ses performances sur scène. La séquence avait particulièrement indigné sur les réseaux sociaux, et plusieurs signalements pour « acharnement » et « harcèlement » avaient même été faits auprès de l’Arcom (ex-CSA).

« Je ne veux pas que ça reste comme ça. Quand j’ai quitté les débriefs, j’ai été très, très, très mal parce qu’en fait je ne t’ai pas laissé la chance de t’exprimer. Je t’ai coupé la parole et c’était de ma part vraiment très maladroit donc je n’aurai pas dû, a-t-elle regretté. Au fond, je ne suis pas du tout comme ça. C’est juste les trucs qu’on m’a enseignés qui, des fois, prennent le dessus et que j’essaie de changer. Voilà le résultat d’une génération de profs qui étaient comme ça. On n’avait pas droit à la parole, dès qu’on voulait dire quelque chose, tac ! »

Laure Balon « n’a pas su gérer ses émotions »

Laure Balon avait aussi accusé le candidat, nommé et sauvé ce samedi, de « draguer le public » pour avoir des votes. « Qu’est-ce qu’on en a à faire du public ? Si tu respectais le public, tu ne le draguerais pas en caméra (...). Toi tu souris pour draguer. Tout le monde a vu ça, alors ouvre les yeux, grandis. C’est toi qui as choisi la chanson, mais tu l’as sabotée. Tu étais à côté de la plaque », lui avait-elle lancé.

À ce propos, l’ancienne danseuse étoile a reconnu ne pas avoir « su gérer ses émotions ». « Le pire, c’est que je suis supposée vous aider à gérer les émotions ! (...) Je suis toujours sur un terrain d’apprentissage, comme toi. La seule chose que je voulais faire, c’est te donner confiance et j’ai fait tout le contraire. » Et de conclure, faisant notamment référence à la crise d’angoisse dont avait été victime le chanteur peu avant le prime : « Et en plus, je n’ai pas pris en compte ton malaise, donc je n’ai pas été juste avec toi ». Ce à quoi l’académicien a répondu : « C’est pas grave, je tiens juste à dire que je sais que ce n’était pas mauvais. »

En plus du public, la passe d’arme entre l’élève et sa professeure avait aussi fait réagir le frère de Julien, Mathieu Canaby. «  J’ai envie de vomir de dégoût« , avait-il notamment fait savoir en story Instagram. Celui qui est aussi chanteur reprochait déjà auparavant à la production d’entretenir, par le montage des quotidiennes, une mauvaise image de Julien. Il avait aussi pointé l’attitude des candidats envers son frère.

A voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi