Star Academy : Armande Altaï assure que Mariah Carey a essayé d’enlever Georges-Alain

·1 min de lecture

La Star Academy célèbre ses 20 ans sur TF1, ce samedi 22 mai au soir. Pour l'occasion, Armande Altaï, qui apprenait aux candidats à chanter correctement, s'est confiée auprès du média belge La Capitale. Celle qui a fêté récemment ses 77 ans continue son métier de professeure de chant, mais loin des caméras. Elle se souvient encore des différents participants de l'ancienne émission, du salaire qu'elle empochait, ou encore d'une anecdote qui paraît improbable, sur l'un des candidats.

"Je me rappelle que lors de la saison 2, Mariah Carey a voulu enlever Georges-Alain parce qu’elle le trouvait très beau", a affirmé Armande Altaï, en assurant que l’auteure-compositrice de 51 ans "était complètement amoureuse" du candidat qui est devenu, par la suite, commentateur sportif et cuisinier. L’histoire remonte à 2002 et la professeure de chant a assuré qu’"après le prime" de la Star Academy, la diva américaine "devait prendre sa voiture et son avion". Il semblerait que le jeune homme ait tapé dans l’œil de la star, qui lui "a pris la main" et qui "voulait l’emmener" avec elle. C’est Nikos Aliagas, présentateur du programme, qui était intervenu pour prévenir Mariah Carey qu’il ne pouvait pas la rejoindre, "étant donné que les élèves devaient rentrer au château". "Les gardes du corps ont dû le sortir de la voiture. C’était très drôle", a-t-elle raconté avec amusement.

Ce n’est pas la première fois qu’Armande Altaï évoque cette histoire dans les médias. Invitée au micro de Voltage, en janvier (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Eva Darlan a vécu l'enfer : elle raconte les graves violences conjugales qu'elle a subies (VIDEO)
Laure (Mariés au premier regard) enceinte : ce compromis que Matthieu va devoir accepter avant l'arrivée du bébé
Rendez-vous en terre inconnue : Vianney avait prévu d'offrir un cadeau aux Afar, la production a posé son veto
Eurovision 2021 : Delphine Ernotte ne veut pas que l'Italie soit disqualifiée
Star Academy : Jean-Pascal Lacoste revient sur ses propos jugés homophobes