Staphylocoque doré : danger, symptôme, contagion, traitement

Pixabay

Le Staphylocoque doré ou Staphylococcus aureus est une bactérie responsable d'infections nosocomiales. C’est-à-dire qu’elle est contractée généralement en milieu hospitalier. Cette bactérie est impliquée dans des pathologies de divers degrés de gravité. Elle choisit comme habitat naturel l’homme et l’animal. Et, elle fait partie de la de la flore cutanée naturelle. En revanche, on peut aussi les trouver dans certains environnements comme les eaux stagnantes non-traitées, les objets souillés, le sol.

Son nom est issu d'une observation scientifique. À la loupe, elle est similaire à une coque en amas (grappes de raisin). Le doré lui vient de sa forte teneur en caroténoïdes et de sa couleur assez similaire à l'orange et au jaune. Les caroténoïdes sont des pigments plutôt orange et jaunes assez répandus chez de très nombreux organismes vivant.

Le staphylocoque doré est une bactérie susceptible d’affecter tous les organes de l’homme. Selon le site de l’Institut Pasteur, “30 à 50% de la population sont porteurs sains”. Ce qui voudrait dire que le staphylocoque doré est une bactérie qui vit sur la peau et au niveau des muqueuses externes (nasale, buccales) avec zéro manifestation de symptômes. Considéré comme une flore bactérienne naturelle de la peau et des muqueuses, porter le staphylocoque doré est normal. C’est donc ce qui explique son caractère inoffensif dans des cas où le porteur n’est pas malade. Les infections symptomatiques peuvent survenir dans certains cas :

Le staphylocoque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cancer colorectal : un traitement miracle ?
Rhume : causes, symptômes, traitement, prévention
Ongle incarné et panaris : causes, symptômes, traitement, prévention
Insomnie : causes, symptômes, traitement, prévention
Phimosis : causes, complications et traitement