Stallone par Netflix : derrière les muscles, un papa poule et protecteur qui livre l'unique regret de sa carrière

Netflix
Netflix

Sylvester Stallone. Parfois surnommé : Sly. Un nom connu de tous, une légende du cinéma tellement immense que l’on oublie que ses débuts d'acteurs furent compliqués. En raison d’un physique atypique accentué par la paralysie faciale qui fige le coin gauche de sa bouche, Sylvester Stallone aurait eu mille raisons de renoncer à son rêve de devenir acteur.

Élevé par un père abusif, l’acteur et réalisateur américain confie dans le documentaire Stallone par Stallone qui lui consacré par Netflix que l’amour du public a compensé celui que ses parents ne lui ont pas donné. Ce qui donne plus de résonance à la violence qu’ont représenté pour lui les nombreux échecs rencontrés au cours de sa carrière.

"Le succès de Sly ne doit rien au hasard" rappelle Arnold Schwarzenegger, l’un des intervenants du film. Face à l’impossibilité de décrocher des rôles de plus grande importance que ceux de gros bras en arrière-plan, Stallone s’est résolu à forcer son propre destin en écrivant lui-même le scénario qui lui offrirait son premier rôle principal : Rocky.

Tenir la distance

L’idée de ce personnage de boxeur un peu lent mais terriblement attachant lui est venue après le tournage du film Les Mains dans les poches. La liberté qui lui a été accordée d’improviser et d’écrire ses propres dialogues a mis Sly sur la piste qui a ensuite mené au scénario de Rocky…

Lire la suite sur AlloCiné

Stallone : après Expendables 4, enchaînera-t-il avec Cliffhanger 2 et Rambo 6 ?

Rocky en deuil : Burt Young, inoubliable Paulie face à Stallone, est mort à 83 ans

Jason Priestley dans Mort sur la piste : saviez vous qu'il a vraiment été pilote professionnel ?

Il avait tout pour devenir une star d'Hollywood : qu'est devenu Edward Furlong, le jeune John Connor de Terminator 2 ?

Florence Arthaud : qui est Stéphane Caillard, qui joue la navigatrice au destin tragique au cinéma ?

Miyazaki : après Le Garçon et le Héron, le réalisateur a-t-il un nouveau projet ?