Stade toulousain: avant les VI Nations, les internationaux doivent faire le job contre Gloucester

1 / 2

Stade toulousain: avant les VI Nations, les internationaux doivent faire le job contre Gloucester

Qualifié pour un quart de finale de Champions Cup, pour la 18e fois en 25 participations, le Stade toulousain a d’ores-et-déjà égalé le record en la matière du Munster (18) sur l’histoire de la Coupe d’Europe. Pas de raison pour autant de galvauder la réception des Anglais de Gloucester, dimanche (16h15) lors de la dernière journée de la phase de poules, afin de s’assurer un quart à domicile en cas de victoire. Chose qui n’est plus arrivée aux Toulousains depuis dix ans.

La dernière fois, c’était face au Stade Français (42-16), et les Rouge et noir avaient ensuite été au bout de la compétition (2010, victoire en finale contre Biarritz, au Stade de France). Après cinq matchs de poule remportés, Toulouse (22 points) doit encore faire un dernier effort, face à une équipe de Gloucester qui espère encore se qualifier parmi les meilleurs deuxièmes avec ses quatorze points.

Ntamack: "Le seul France-Angleterre, c’est ce dimanche"

Cette rencontre sera la dernière avant que les internationaux toulousains ne rejoignent le XV de France pour le Tournoi des VI Nations. Toulouse est d’ailleurs le plus grand pourvoyeur des Bleus: Baille, Marchand, Mauvaka, Aldegheri, Cros, Tolofua, Dupont, Ntamack et Ramos les rejoindront dès dimanche soir, et se tourneront vers le duel face à l’Angleterre (2 février).

Pas question en revanche de penser dès maintenant à ce Crunch à venir, et tout le monde est tourné vers le rendez-vous crucial...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi