Stade de France: un syndicat de police demande au préfet de «prendre ses responsabilités»

REUTERS/Kai Pfaffenbach

Unité SGP Police, demande jeudi au préfet de police de Paris, Didier Lallement, de "prendre ses responsabilités" dans le fiasco samedi au Stade de France.

L'un des principaux syndicats de police, Unité SGP Police, demande jeudi au préfet de police de Paris, Didier Lallement, de "prendre ses responsabilités" dans le fiasco samedi au Stade de France, en interpellant Gérald Darmanin sur la chaine de commandement. Dans un tract, le syndicat interpelle le ministre de l'Intérieur: "Monsieur le ministre qui est le donneur d'ordres?!". A côté d'une photo du préfet Lallement, il écrit: "si aujourd'hui, vous estimez que des gestes ont été inappropriés, c'est probablement parce que les ordres donnés étaient inappropriés". Interrogé par l'AFP, l'autre principal syndicat Alliance n'a pas souhaité s'exprimer sur les incidents du Stade de France.

"Que le ministre pointe du doigt des responsabilités individuelles sur le dispositif collectif, ce n'est pas choquant. Ce qui est plus gênant, c'est qu'il ne fasse que ça comme remise en cause et que la chaîne de commandement qui remonte jusqu'au préfet de police ne soit pas questionnée", a expliqué à l'AFP le secrétaire général d'Unité SGP Police, Grégory Joron.

"Des gestes inappropriés et disproportionnés de la part de policiers"

Mercredi devant les sénateurs qui l'auditionnaient, M. Darmanin a évoqué "des gestes inappropriés et disproportionnés de la part de policiers ou de gendarmes mobiles". Le ministre qui était au PC de sécurité samedi soir au Stade de France a dit avoir "vu personnellement deux faits (...) contraires aux règles d'emploi" et a demandé au préfet Lallement de prendre "des sanctions" contre ces deux personnes.

A lire :Chaos au Stade de France : enquête sur un fiasco

"On aurait aimé, a poursuivi M. Joron, que la chaîne hiérarchique soit aussi pointée du doigt. On ne retient que le lampiste au bout de la chaîne". Le(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles