Stade de France: Jordan Bardella accuse le gouvernement de "capituler devant la délinquance"

Jordan Bardella, invité de BFMTV-RMC vendredi 3 juin 2022 - BFMTV
Jordan Bardella, invité de BFMTV-RMC vendredi 3 juin 2022 - BFMTV

Une semaine après les incidents survenus au Stade de France en marge de la finale de la Ligue des Champions qui opposait Liverpool au Real Madrid, Jordan Bardella accuse Gérald Darmanin d'avoir "capitulé" face à la violence.

"Si les patriotes n'avaient pas été là, personne n'aurait parlé de ces violences tout le monde s'en serait tenu à la question de la billetterie", a tancé le président par intérim du Rassemblement national ce vendredi, invité de BFMTV-RMC.

Spectateurs sans billets qui escaladent les grilles, familles et supporters aspergés de gaz lacrymogènes, victimes de vols ou d'agressions: autant de scènes qui se sont déroulées samedi soir au Stade de France. Selon Gérald Darmanin, ces incidents se sont produits en raison de l'afflux de "30.000 à 40.000 supporters anglais sans billet" ou "avec des billets falsifiés".

"Le sujet, c'est pas les faux billets"

"Le sujet, c'est pas les faux billets, le sujet c'est la capitulation du ministre de l'Intérieur devant une violence qui est toujours plus importante, oui, il y a un problème avec la Seine-Saint-Denis aujourd'hui. (...) Je ne souhaite pas que la France entière ressemble à la Seine-Saint-Denis", a enfoncé Jordan Bardella ce vendredi.

Pour le président du parti d'extrême droite, "la sécurité et l'immigration sont hors de contrôle en France aujourd'hui". "Le ministre de l'Intérieur a capitulé devant la délinquance, (...) ce gouvernement de manière générale a capitulé devant la délinquance et devant les voyous", a-t-il ajouté. "On peut pas expliquer que ce qui s'est passé la semaine dernière est le fait de supporters britanniques. On cherche à cacher la vérité aux Français", a également accusé le député européen.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles