Si le stade 3 de l'épidémie de coronavirus en France est annoncé, ces mesures seront envisagées

Le HuffPost avec AFP
Le passage au stade 3 s'accompagnera d'un

CORONAVIRUS - C’est la première allocution solennelle du chef de l’État depuis le début de l’épidémie du nouveau coronavirus. Emmanuel Macron doit faire une déclaration télévisée ce jeudi 12 mars à 20 heures au sujet de cette “crise sanitaire inédite”, a indiqué la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye à l’issue du Conseil des ministres ce mercredi.

Le président de la République va “sans doute s’employer à rassurer les Français” à trois jours du premier tour des élections municipales, a précisé Sibeth Ndiaye, alors que le dernier bilan officiel faisait état ce mercredi soir de 48 morts et 2281 cas confirmés.

Emmanuel Macron va-t-il également annoncer officiellement le passage au stade 3 de la lutte contre l’épidémie, dont le Premier ministre Édouard Philippe avait déjà dit le 6 mars qu’il était “inexorable”? La décision dépendra de critères établis par les scientifiques, a martelé Sibeth Ndiaye, en particulier le niveau de circulation du virus dans le pays.

Pas de mesures “standards” ou “systématiques”

Les mesures que le gouvernement pourrait prendre au cours de ce stade 3 sont quant à elles toujours “en cours de réflexion”, a ajouté la porte-parole du gouvernement, “compte tenu de l’état d’avancée des réflexions scientifiques”. Mais elle a d’ores et déjà précisé que ces mesures ne seront pas “standard”, sur l’ensemble du territoire, “visant par exemple à une fermeture systématique”. “Ce n’est pas ce que nous envisageons, en tout cas à ce stade. Notre objectif n’est pas de mettre le pays à l’arrêt”, a-t-elle insisté.

Le stade 3 ’correspond à une circulation active du virus sur l’ensemble du territoire”, c’est-à-dire à une épidémie généralisée, avait indiqué le Premier ministre le 6 mars. Une fois ce stade atteint, il ne s’agit plus de freiner la propagation du virus comme au stade 2, où la France se trouve toujours, mais d’en atténuer les effets.

Le stade 3 de lutte contre la propagation du coronavirus peut durer de huit à douze semaines.

 

Les autorités s’appuient sur un arsenal de mesures, dont un Plan de prévention et de lutte rédigé en 2011 en cas de...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post