Stéphane Plaza alarmant : le "coeur brisé", il confie sa "douleur profonde et invisible"

Que se passe-t-il du côté de Stéphane Plaza ? Ce samedi 9 juillet, l'animateur phare de M6 a partagé un message très inquiétant sur Instagram. D'ordinaire toujours rayonnant et prêt à blaguer, le plus célèbre des agents immobiliers a cette fois dévoilé une facette plus sombre de sa personnalité, celle qui traduit ses doutes et ses peurs mais aussi son mal être intérieur.

"On a beau être entouré, on se sent souvent seul. Seul parmi tous, seul au monde. Un sentiment de solitude et d'incompréhension face aux personnes qui nous entourent. Je suis là, je les observe. Ma tête va exploser, mon coeur va se briser tellement cette douleur est profonde et invisible. Je me console dans l'amour, ce magnifique sentiment qui égaie mon âme, qui fait naître des petits papillons dans le ventre. Cet amour que je reçois de votre part tous les jours. Je me couche malheureux et je me réveille heureux grâce à vous. Je vis pour vous", a-t-il écrit en légende d'une photo de lui en train de regarder son téléphone, et sans doute donc les messages qu'il reçoit de ses admirateurs.

Stéphane Plaza ne s'est pas montré plus rassurant en désactivant les commentaires de sa publication. Ainsi, impossible pour lui de récolter les réactions des internautes.

Stéphane Plaza essaye-t-il de se confier subtilement sur sa vie sentimentale via ce post Instagram et révéler son statut de célibataire ? Il n'en dira pas plus.

...

Lire la suite


À lire aussi

"Je hurlais de douleur" : Jeanfi Janssens se confie sur ses récents pépins de santé
"Il est parti cette nuit..." : Une chroniqueuse de Touche pas à mon poste en deuil, elle partage sa "profonde douleur"
Jessica Thivenin, son corps "fracassé" par ses grossesses : douleurs, crises hémorragiques... elle se confie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles