Stéphane Guy revient sur son licenciement de Canal+ : "J'ai vécu une petite mort"

·1 min de lecture

Une guerre se prépare entre Stéphane Guy et le groupe Canal. Depuis plus de 25 ans, le commentateur sportif était l'une des vedettes de la chaîne en commentant les grands matches de la Ligue 1, mais il a perdu sa place. En décembre dernier, il est licencié, accusé d'avoir "pris en otage l'antenne" pour donner son opinion sur le licenciement de Sébastien Thoen. Pour l'heure, Stéphane Guy travaille sur la chaîne RMC et BFM pour commenter les matches de l'Euro 2020, mais il ne compte pas dire son dernier mot et il souhaite retourner dans sa maison mère, Canal+.

Tout est parti d'une parodie de l'Heure des pros sur la chaîne de pari sportif Winamax. Sébastien Thoen s'était alors grimé dans le rôle de Jean Messiha, mais cette imitation n'a pas fait rire le groupe Canal+. Encore moins, quand Stéphane Guy décidait d'apporter en direct son soutien à son collègue qui venait d'être licencié. Interrogé par nos confrères de L'Equipe, Stéphane Guy affirme ne rien regretter. "Sébastien Thoen était un membre de la famille Canal. C'était important de rassurer nos nombreux abonnés troublés par cette affaire. On peut aimer ou ne pas aimer, mais je n'ai commis aucune faute dans mon commentaire. Ma mise à pied et mon licenciement, j'ai vécu une petite mort", a expliqué le commentateur.

"J'ai eu l'impression pendant quelques semaines, d'assister en direct à mes obsèques. Beaucoup de gens se sont manifestés (...) On pense parfois être seul et mal-aimé... J'ai compris que ce n'était pas le cas, et ça (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Préliminaires (Arte) : "Les jeunes n'imaginent pas à quel point le porno est loin de la réalité" (VIDEO)
"Qui est-il pour dire ça ? Il a été élu ?" : Pascal Praud s'en prend à Olivier Véran sur la question du port du masque en extérieur (VIDEO)
Christophe Dechavanne choqué par les propos d'une candidate d'A prendre ou à laisser : "C'est horrible ce que vous dites !" (VIDEO)
Agustin Galiana (Ici tout commence) s'affiche très complice avec sa partenaire de jeu Julie Sassoust
"Les gens n'ont pas envie de défendre quelqu'un qui est harcelé" : Mila livre un nouveau témoignage poignant dans C à vous (VIDEO)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles