Stéphane Le Foll candidat à la mairie du Mans

L'ancien ministre de François Hollande espère être réélu pour un nouveau mandat à la tête de la ville du Mans.

Le socialiste Stéphane Le Foll, maire du Mans depuis juin 2018 et ancien ministre, a annoncé vendredi sa candidature à un nouveau mandat. A 59 ans, Stéphane Le Foll a déclaré lors d'une conférence de presse vouloir «rassembler» pour faire du Mans une «ville durable», c'est-à-dire «économiquement dynamique, culturellement attractive, écologiquement exemplaire, socialement sûre et solidaire».

L'ancien ministre de l'Agriculture de François Hollande avait succédé à Jean-Claude Boulard, maire emblématique de la ville, décédé en cours de mandat. Face à lui, une autre socialiste a annoncé son intention de briguer la mairie du Mans lors des élections du 15 et 22 mars, la députée Marietta Karamanli, élue locale depuis 30 ans. Son initiative, lancée en dehors des instances du parti, a été condamnée par le PS de la Sarthe, qui apporte son soutien aux maires socialistes sortants. Du côté de LREM, une liste conduite par Gilles Guerchet est confrontée à une liste dissidente, menée par Audrey Dolo Canal.

Ces derniers jours, Stéphane Le Foll, fidèle hollandais, avait pris position contre la méthode du gouvernement, notamment concernant le projet de réforme des retraites. «Qu'est-ce-que c'est que cette espèce de volonté de montrer qu'on est totalement déterminé? Déterminé à quoi?», avait-il demandé sur France 2 en ajoutant qu'«il y a pas de réforme à faire si elle n'a pas un objectif précis».

A lire :Quand Stéphane Le Foll reçoit Paris Match


Retrouvez cet article sur Paris Match