Stéphane Bern cultive son bonheur avec Lionel

1 / 1

Stéphane Bern et son compagnon en une de Paris Match n°3562. Crédit : Paris Match

Stéphane Bern et son compagnon en une de Paris Match n°3562. Crédit : Paris Match

L’animateur qui fait aimer l’Histoire aux Français nous a reçus dans sa propriété du Perche. Avec Lionel, son compagnon.

Paris Match. Après trois ans de travaux gigantesques, vous voici au terme de la réhabilitation de votre maison et du musée de Thiron-Gardais…

Stéphane Bern.

Une histoire avec une maison est une histoire d’amour. A l’approche de la cinquantaine, j’ai eu une prise de conscience : je voulais laisser une trace. Je sais qu’il ne restera rien de mes émissions de radio, de télé, que mon nom ne dira rien aux générations futures. Restera l’œuvre d’une vie.

Maintenant que les travaux sont achevés, j’ai très envie de profiter de cet endroit au maximum. J’essaie d’y venir au moins un week-end par mois. J’adore faire mes courses au marché de Nogent-le-Rotrou, auprès de petits producteurs bio. Ce qui ne m’a pas empêché, cet été, d’ouvrir au public le musée et les jardins, conçus par le paysagiste Louis Benech.

Le Stéphane Bern à la vie trépidante laisserait place à un homme qui prend le temps de vivre ?

Disons que je vais beaucoup plus vers l’essentiel, que je suis moins dans l’effervescence. J’ai l’impression d’avoir été pris de longues années dans un tourbillon, une spirale infernale. Maintenant, je souhaite faire uniquement des choses qui me correspondent. J’ai remplacé mes déjeuners par une heure de sport et n’accepte pratiquement plus de dîners mondains.

Thiron-Gardais, c’est moi. J’aime cet ancrage terrien et paysan, je vois les élus locaux. François Bonneau, le président du conseil régional, m’a demandé d’être le parrain de tout ce qui se fait dans le Val-de-Loire. Auparavant, j’adorais partir quatre jours en Grèce.

Maintenant, je préfère mille fois être à la campagne, où je deviens un acteur de la vie sociale et culturelle avec l’impression d’être(...)

Lire la suite sur Paris Match

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages