Sri Lanka: le FMI annonce un accord sur un renflouement de près de trois milliards de dollars

Le Fonds monétaire international a annoncé jeudi 1er septembre un accord avec le Sri Lanka portant sur un renflouement de 2,9 milliards de dollars, étalé sur quatre ans, pour venir en aide au pays d'Asie du Sud, plongé dans une profonde crise économique.

« Les objectifs du nouveau programme du Sri Lanka, soutenus par le Fonds, sont de rétablir la stabilité macroéconomique et la viabilité de la dette », a déclaré le FMI dans un communiqué, après neuf jours de négociations à Colombo.

Le pays de 22 millions d'habitants est ravagé par une crise économique historique, marquée depuis des mois par de sévères pénuries de nourriture, de carburant et de médicaments. Le Sri Lanka a fait défaut sur sa dette extérieure de 51 milliards de dollars à la mi-avril.

À écouter aussi : Comment le Sri Lanka sortira-t-il de la crise?

Le FMI a rappelé que toute aide financière de sa part exigeait comme condition préalable la restructuration de cette dette. « Un allégement de la dette de la part des créanciers du Sri Lanka et un financement supplémentaire de la part des partenaires multilatéraux seront nécessaires pour aider à assurer la viabilité de la dette et à combler les écarts de financement », ajoute le FMI dans le communiqué.

« Les assurances de financement de la part des créanciers officiels du Sri Lanka visant à rétablir la viabilité de la dette ainsi que l'exécution d'un effort de bonne foi pour parvenir à un accord de collaboration avec les créanciers privés sont cruciales avant que le FMI puisse apporter un soutien financier au Sri Lanka », souligne le FMI.


Lire la suite sur RFI