Spotify, Deezer, Apple Music... Pourquoi le prix des abonnements au streaming augmente

© Photos AFP

Alors que Spotify, le numéro un du streaming musical, va bientôt augmenter le prix de son abonnement individuel, ce sont plus largement toutes les plateformes de streaming musical et vidéo qui annoncent une par une la hausse de leurs tarifs. L’explication tient dans un changement profond et durable.

La hausse de tarifs chez Spotify, dont l'abonnement individuel va passer la barre symbolique des 10 euros par mois dans les prochaines semaines, suivra celles déjà actées chez ses concurrents Deezer, en janvier dernier, et Apple Music la semaine dernière. Toutes se retrouveront bientôt avec un abonnement individuel au-dessus de 10 euros. La situation est similaire du côté du streaming vidéo.

>> LIRE AUSSI - Plateformes de streaming : «50% des Français ont au moins un abonnement»

Netflix, Prime Video, Disney+... Toutes les plateformes ont, ou vont augmenter leurs tarifs. Certaines lancent en parallèle des offres moins chères avec de la publicité.

Hausse de prix et stratégies affirmées

"Au lancement, les plateformes monétisent peu les utilisateurs parce qu’elles cherchent à les attirer et à les rendre captifs", explique Marianne Lumeau, enseignante-chercheuse à l’université Rennes I et spécialiste de l’économie du numérique. "Une fois les consommateurs verrouillés sur l’usage, les plateformes augmentent le prix de l’abonnement et c’est ce qu’il se passe aujourd’hui."

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

La hausse des tarifs s’accompagne de stratégies plus tranchées. Spotify a misé sur les podcasts, Apple Music a misé sur les livres audios par exemple. Tout cela a pour objectif de tenter de faire face à des situations financières alarmantes. Les pertes de Spotify atteignent 166 millions d’euros. La dette de Netflix frôle, elle, les 15 milliards d’e(...)

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - 5 choses à savoir sur Spotify