Wimbledon: Sinner trop fort pour Shelton en huitièmes

L'Italien Jannik Sinner, N.1 mondial, en huitièmes de finale de Wimbledon contre l'Américain Ben Shelton le 7 juillet 2024 à Londres (ANDREJ ISAKOVIC)
L'Italien Jannik Sinner, N.1 mondial, en huitièmes de finale de Wimbledon contre l'Américain Ben Shelton le 7 juillet 2024 à Londres (ANDREJ ISAKOVIC)

Le N.1 mondial Jannik Sinner a tenu son rang dimanche à Wimbledon pour écarter sans grand frisson l'Américain Ben Shelton (14e) 6-2, 6-4, 7-6 (11/9) et ainsi atteindre les quarts de finale.

"Le troisième set a été compliqué, je n'ai pas arrêté de sauver des balles de set. Ce type de match peut durer très longtemps, alors je suis content de l'avoir bouclé en trois sets", a commenté l'Italien de 22 ans.

Demi-finaliste l'an dernier, il affrontera pour une place dans le dernier carré le Russe Daniil Medvedev (5e) ou le Bulgare Grigor Dimitrov (10e).

Face à Shelton, Sinner a facilement remporté les deux premiers sets (en 29 et 36 minutes) et semblait se diriger vers une victoire sans trembler quand il a cédé son service au début de la troisième manche, laissant Shelton se détacher 3-0, puis 4-1.

Mais Sinner a réussi à recoller à 4-4 et après avoir sauvé une première balle de set à 5-6, il a emmené la manche au tie break.

Là, l'Américain s'est encore procuré trois balles de set mais n'en a converti aucune et a même offert la qualification à Sinner sur une double faute sur la seconde balle de match.

Sinner vise un deuxième titre du Grand Chelem après celui remporté en janvier à l'Open d'Australie.

De son côté, Shelton avait joué quasiment la totalité de son troisième tour samedi, la pluie ayant interrompu son match la veille alors qu'il menait 3-2 contre le Canadien Denis Shapovalov, sans break.

Aussi, la fatigue a-t-elle pu faire son effet dimanche, d'autant qu'il avait déjà joué cinq sets aux deux premiers tours.

L'an dernier, pour sa première participation, Ben Shelton avait perdu au deuxième tour avant d'atteindre les demi-finales à l'US Open.

Son père Bryan a lui aussi atteint les huitièmes de finale à Wimbledon, en 1994.

ig/chc