Vuelta (6e étape): le grand coup du Français Lenny Martinez, nouveau leader du général à 20 ans

Vuelta (6e étape): le grand coup du Français Lenny Martinez, nouveau leader du général à 20 ans

Il était déjà considéré comme l’un des plus grands espoirs du cyclisme français. Mais il vient aujourd’hui d’entrer dans une nouvelle dimension. A tout juste 20 ans, Lenny Martinez a réussi un sacré numéro ce jeudi en s’emparant du maillot rouge de leader du classement général de la Vuelta.

Leader de la Vuelta, son premier grand Tour

La confirmation d’un immense talent. Le fils de Miguel Martinez (champion olympique de VTT en 2000) et petit-fils de Mariano (meilleur grimpeur du Tour 1978) dispute sur les routes espagnoles son premier grand Tour. Le grimpeur de poche, plus jeune coureur de cette 78e édition, a eu la bonne idée de se glisser dans l’échappée du jour, avec plusieurs costauds, lui qui occupait la troisième place du général ce matin.

L’échappée a résisté jusqu’au bout au retour du peloton. Même dans le final menant au Pico del Buitre (1re catégorie), une montée de 10,9 km à 8% de moyenne, ponctuée de nombreux passages à 15 ou 16%. En grande forme, Martinez s'est arraché pour couper la ligne en deuxième position derrière Sepp Kuss et donc revêtir le maillot de leader. Romain Bardet a pris la troisième place.

Dans la lutte pour le général, les Jumbo-Visma de Primoz Roglic et Jonas Vingegaard ont envoyé un message fort en lâchant Remco Evenepoel, qui a montré ses faiblesses en plus de perdre son maillot rouge. Au général, Lenny Martinez compte désormais 8" d'avance sur Sepp Kuss et 51" sur Marc Soler. Remco Evenepoel (9e) est à 2'47", Jonas Vingegaard (11e) est à 2'52".

Article original publié sur RMC Sport