Violet Affleck dévoile être atteinte d’une « condition post-virale » due à un Covid long

Santé - La fille de Jennifer Garner et de Ben Affleck appelle à la vigilance et au renforcement de la prévention contre les virus.

Elle n’a que 18 ans, mais Violet Affleck a déjà un lourd combat sur ses épaules ! En effet, la jeune femme que l’on voit plus rarement en public depuis 2019, et toujours avec un masque chirurgical, s’est appuyée sur son état de santé pour expliquer sa prise de parole lors d’une réunion publique du conseil de surveillance du comté de Los Angeles.

Guérie mais passée par un parcours épuisant, elle a déclaré dans un discours aussi émouvant que bref et puissant qu’il ne fallait pas baisser les bras devant les infections, même mineures, qui peuvent faire des dégâts considérables.

« Bonjour, Violet Affleck, résidente de Los Angeles, première électrice, j’ai 18 ans et j’ai contracté une maladie post-virale en 2019. Je vais bien maintenant, mais j’ai vu de mes propres yeux que la médecine n’a pas toujours de réponses aux conséquences de virus même mineurs », a-t-elle lancé à l’assemblée, ce mardi 9 juillet.

L’enregistrement sur X, relayé par ET, laisse entendre sa fébrilité à témoigner personnellement.

Courageusement, Violet Affleck a défendu son point de vue : les pouvoirs publics locaux ont encore du boulot sur le front de la contamination par les virus. Aussi a-t-elle plaidé, en son nom, en faveur de l’obligation du port du masque dans les hôpitaux et d’autres (...)

Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Les jeunes imposent l’écoresponsabilité comme condition de travail
Covid-19 : Une plateforme de suivi des malades du Covid long prévue avant la fin de l’année
Ben Affleck est (encore) sorti sans son alliance

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Le Covid long peut vous gâcher la vie mais il y a des solutions"