Ces villes où les prix de l’immobilier plongent, cette date à connaître pour payer votre taxe foncière… Le Flash éco du jour

Sophie Levy Ayoun

On commence avec la mauvaise nouvelle du jour. Pour restaurer les finances publiques, le gouvernement veut mettre un terme à sa politique d’aides massives. Ce qui va peser sur le budget des ménages. Ainsi, les Français ne pourront pas compter sur une nouvelle remise sur les carburants, dispositif qui leur avait permis d’économiser 120 euros en moyenne en 2022. Côté électricité, la facture risque de s’envoler avec la fin du bouclier tarifaire à la fin de l’année 2024.

On enchaîne avec le chiffre du jour : -1,1%. C’est la baisse des prix immobiliers sur un an dans les 10 plus grandes villes françaises, selon Meilleurs Agents. Un recul plus marqué que sur le plan national où les tarifs affichent une décote moyenne de 0,4%. Certaines grandes villes, à l’image de Paris ou Bordeaux, affichent même des baisses bien plus spectaculaires.

On continue avec l’info pratique. Les propriétaires qui doivent s’acquitter de la taxe foncière ont jusqu’au 30 septembre pour opter pour le prélèvement à l’échéance. La somme due sera alors prélevée automatiquement sur votre compte bancaire cet automne, le 26 octobre précisément. Les contribuables qui paient directement en ligne n’ont, eux, que jusqu’au 21 octobre pour régler leur impôt local. Tous les détails pour vous acquitter de votre taxe foncière sont à retrouver sur Capital.fr.

Et pour terminer, le débat du jour autour des steaks végétaux. Les industriels de la viande refusent certaines appellations données à ces produits à base de soja, de pois (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite