Vaccin Covid (2023) : date et délai pour se faire vacciner, qui est concerné, comment l'obtenir ?

Le Covid circule beaucoup ces dernières semaines et tout particulièrement depuis la rentrée : tous les indicateurs (passages aux urgences, consultations SOS Médecins, etc.) sont de nouveau en forte hausse.

C'est pourquoi, la campagne de vaccination de rappel contre le Covid qui devait initialement débuter en même temps que celle contre la grippe, soit le 17 octobre, a été avancée au 2 octobre, comme annoncé par le ministre de la Santé Aurélien Rousseau. Le ministre ayant suivi l'avis du Comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires (Covars) qui recommandait "l'accès au rappel vaccinal dès que possible".

Cette nouvelle campagne de rappel va cibler les mêmes personnes plus à risque de grippe saisonnière, à savoir les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes à risque de formes sévères.

L'injection d'une deuxième dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 est fortement recommandée aux personnes fragiles, dont l’immunité baisse plus rapidement que d'autres, notamment :

L'injection de cette deuxième dose de rappel n’est plus recommandée pour les personnes non-ciblées par les recommandations décrites ci-dessus. "Néanmoins, si une personne n’est pas dans la cible et souhaite recevoir un rappel, elle pourra en bénéficier gratuitement", indique l'Assurance Maladie.

Pour rappel, le vaccin est pris en charge à 100% par l'Assurance maladie pour tous.

Le vaccin est recommandé mais non obligatoire, même pour les personnes à risque.

La dose de rappel peut être effectuée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite