Transition capillaire : comment bien passer aux produits bio et naturels ?

En matière de produits capillaires, faites-vous partie de celles qui sont fidèles à leur routine depuis longtemps ou bien aimez-vous changer régulièrement de shampoing, masque et autre après-shampoing ? Si vous faites partie de la seconde catégorie, il y a fort à parier pour que vous vous intéressiez à la composition des produits que vous achetez. Depuis plusieurs années, les silicones, sulfates et autres parabens sont décriés, accusés d'être mauvais pour les cheveux et l'environnement. Voilà pourquoi de plus en plus de femmes décident de se tourner vers des routines capillaires plus naturelles.

Oui mais voilà : troquer des produits "classiques" pour une routine naturelle ne se fait pas en un claquement de doigt. Pour y arriver, il est recommandé de passer par une phase de transition capillaire. Céline Brochet, coiffeuse et responsable de salon Biocoiff', nous explique en quoi consiste cette transition et comment la réussir.

Envie globale de produits cosmétiques bio, rejet de certains ingrédients présents dans les formules traditionnelles… Les raisons d'adopter une routine capillaire naturelle sont multiples et il est vrai que l'idée d'offrir une détox à ses cheveux est tentante. "Les produits capillaires traditionnels contiennent des ingrédients issus de la pétrochimie, notamment des silicones, qui offrent aux cheveux un résultat cosmétique immédiat de douceur et de brillance", reconnaît Céline Brochet. Le problème, c'est que l'effet "cheveux brillants et doux" est obtenu en entourant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite