Publicité

Transat Jacques-Vabre: Banque Populaire creuse l'écart dans le sprint final

Banque Populaire lors du départ de la Transat Vabre, le 29 octobre 2023 au Havre (LOIC VENANCE)
Banque Populaire lors du départ de la Transat Vabre, le 29 octobre 2023 au Havre (LOIC VENANCE)

A la veille de l'arrivée de la 16e Transat Jacques-Vabre en Martinique, le Maxi Banque Populaire XI, barré par Armel Le Cléac'h et Sébastien Josse, a creusé l'écart samedi lors du sprint final avec son premier poursuivant SVR Lazartigue.

A 11 heures françaises, le maxi-trimaran de "Banque Pop" affichait près de 150 milles nautiques (277 km) d'écart avec le voilier de François Gabart et Tom Laperche, soit cent (185 km) milles de plus que la veille.

Partis le 29 octobre du Havre, les deux équipages se sont engagés samedi dans la dernière ligne droite qui doit les mener jusqu'en Martinique, désormais située à environ 1.000 milles nautiques (1.800 km).

"Tout va bien. Avant dernière soirée, on a encore quelques manoeuvres à faire mais on ne lâche rien", a lancé vendredi Armel Le Cléac'h, 46 ans et vainqueur du Vendée Globe 2017, dans une vidéo envoyée au coucher du soleil depuis son voilier bleu et blanc.

Derrière le duo de tête, les trois Ultim engagés sur la 16e édition de la Transat Jacques Vabre ont été distancés. Le Maxi Edmond de Rothschild, victime d'une avarie de barre vendredi, a été relégué à près de 500 milles, tandis que Sodebo (4e) et Actual (5e) entamaient tout juste leur remontée des côtes brésiliennes.

Le Maxi Banque Populaire XI est attendu dans la nuit dimanche à lundi à Fort-de-France. En 2021, le Maxi Edmond de Rothschild, barré par Charles Caudrelier et Franck Cammas, s'était imposé en 16 jours 1 heure et 49 minutes.

fd/jde