Tour de France: l'euphorie dans la capitale de l'Erythrée pour la nouvelle victoire de Girmay

Déjà victorieux lors de la 3e étape du Tour de France à Turin, Biniam Girmay (Intermarché-Wanty) s'est de nouveau imposé ce samedi lors de la 8e étape à Colombey-les-Deux-Eglises. L'Erythréen a devancé les Belges Jasper Philipsen et Arnaud de Lie et garde son maillot vert. Le Slovène Tadej Pogacar conserve son maillot jaune et possède toujours 33 secondes d'avance au classement général sur le Belge Remco Evenepoel. "Je dédie cette victoire à ma mère et à mon père. Ils ont cru en moi et m'ont toujours soutenu pour que je devienne un cycliste professionnel. Je remercie ma famille, je suis très fière!", a-t-il déclaré avec le sourire après la course.

Cette victoire a provoqué la joie du peuple érythréen. Des scènes de liesse ont éclaté dans les rues d'Asmara, la capitale de l'Érythrée. Le président de ce pays de l'Afrique de l'Est, Isaias Afewerki, s'est prêté au jeu et a fêté la victoire de Biniam Girmay.

Biniam Girmay dans l'histoire du Tour de France

Avec sa victoire lors de la troisième étape du Tour de France, Biniam Girmay a offert le premier succès historique à l'équipe Intermarché-Wanty sur la Grande Boucle.

"C'est un jour historique, je suis content pour moi, pour Intermarché-Wanty, mais également pour mon pays et mon continent. Depuis que je suis enfant, participer au Tour de France était un rêve, presque inespéré. Gagner le Tour de France, c'est tellement incroyable, surtout dans un sprint aussi relevé. Je tiens à remercier mon équipe, en particulier Jean-François Bourlart qui a rêvé de cette victoire sur le Tour, ma famille, tous mes compatriotes et tous ceux qui m'ont soutenu. Nous pouvons être fiers de cette victoire. Nous avons montré que nous pouvions participer aux grandes courses et gagner. Notre heure est venue", avait-il déclaré dans les propos rapportés par Intermarché-Wanty sur son site internet.

Article original publié sur RMC Sport