Tour de France : Biniam Girmay bisse sur les terres du Général

C'est l'une des belles histoires de ce Tour de France. L'Erythréen Biniam Girmay a remporté sa deuxième victoire dans l'édition 2024 du Tour de France en s'imposant au sprint lors de la huitième étape samedi à Colombey-les-Deux-Eglises. Déjà vainqueur de la troisième étape lundi à Turin, le coureur d'Intermarché a devancé deux Belges, Jasper Philipsen et Arnaud De Lie, pour conforter son maillot vert qu'il est le premier Africain à porter. Girmay, 24 ans, confirme ainsi son statut de pionnier pour son continent. Il avait clamé lundi sa fierté d'être devenu le premier coureur noir africain à s'imposer sur le Tour. Talent précoce qui a appris son métier au sein de l'équipe française Nippo-Delko-Marseille Provence, il a déjà remporté la classique Gand-Wevelgem en 2022 et une étape du Tour d'Italie.

À lire aussi Paul Belmondo sur les routes du Tour de France avec Amandine Petit et Nelson Monfort

Sous la croix de Lorraine

Samedi, il s'est imposé sur son terrain de jeu préféré, les sprints en faux-plat montant. Plus léger que ses adversaires, toujours aussi fort pour frotter dans le peloton, Girmay, parfaitement emmené par ses coéquipiers d'Intermarché, a débordé ses adversaires dans le final pour s'imposer sous la croix de Lorraine.

À lire aussi Tour de France : un baiser en plein contre-la-montre et une amende

Colombey-les-Deux-Eglises, village du général de Gaulle, était en effet ville-étape du Tour pour la première fois samedi, à la veille d'élections légi...


Lire la suite sur ParisMatch