Tour de France 2024: un "manque de couilles"? La réponse sèche de Vingegaard à Evenepoel

La réponse de Jonas Vingegaard ne s’est pas faite attendre. Accusé par Remco Evenepoel de "manquer de couilles", le coureur danois de la formation Visma-Lease a bike a balayé d’un revers de la main toutes les critiques ce lundi en conférence de presse, lors de la journée de repos du Tour de France.

"Plutôt que d'un manque de couilles, je parlerais plutôt d'intelligence de course", a tranché Vingegaard dans un sourire ce lundi à Orléans. "Si je pars avec les deux (Pogacar et Evenepoel) à 70 km de l'arrivée et qu'ils me lâchent ensuite dans la dernière section de chemins blancs, je perds le Tour hier", a insisté le Danois, troisième du général à 1'15" de Tadej Pogacar.

Pogacar: "Je m'en souviendrai"

Le Slovène, actuel maillot jaune de cette édition 2024, s’en est également pris à son rival danois après l’arrivée de la 8e étape, dimanche. "Je pense que Vingegaard a peur de moi", a déploré Pogacar sur France 2. "S’il n'avait pas peur de moi, il aurait pris les relais, surtout qu'il avait un coéquipier (Jorgenson). Ils ont peur de moi, ils ne pensent qu'à ma roue et ne pensent pas à Remco (Evenepoel) ni à Primoz (Roglic). Je pense que chez Visma, ils n'ont regardé que moi et pas assez les autres. (...) Je m’en souviendrai."

"Mon objectif était de suivre", a encore répondu Vingegaard ce lundi. "On avait comme but de ne pas perdre de temps et on a réussi. Peut-être que les gens ne comprennent pas mais c'est leur problème." Les prochaines étapes s’annoncent brûlantes.

Article original publié sur RMC Sport