Les tokens BRC-20, une révolution pour Bitcoin ?

Jusqu’à présent il n’était pas possible d’émettre des tokens fongibles* sur la blockchain de Bitcoin. La norme BRC-20, qui tire son nom du standard de jeton ERC-20 d'Ethereum, a été introduite en mars 2023 par un programmeur connu sous le pseudonyme de Domo. Ces nouveaux types de tokens ont pu voir le jour grâce à l’émergence du protocole Ordinals, lancé en janvier dernier par Casey Rodarmor, qui permet l'introduction des NFT sur la blockchain Bitcoin.

Le premier token BRC-20, appelé "ordi", a rapidement été suivi par d'autres, notamment des memescoins, qui ont connu des ascensions de prix fulgurantes et ont accumulé des capitalisations substantielles. Ces développements ouvrent de nouvelles perspectives aux utilisateurs.

La rançon du succès est salée. Désormais, il est possible de stocker des images, du texte et des clips audio dans de petites transactions Bitcoin. Actuellement, les trois principaux tokens sont ORDI, PEPE et MEME, dont le cours à littéralement explosé. En quelques jours après leur sortie respective, la capitalisation boursière de l’ensemble des BRC-20 est montée en flèche, dépassant les 900 millions de dollars, selon le média spécialisé The Block, avec plus de 11.000 tokens générés. Cependant, cette subite crypto-mania a engendré une augmentation massive des frais de transactions.

La majorité des activités effectuées sur la blockchain Bitcoin ces deux dernières semaines sont liées aux BCR-20 avec environ 3,7 millions de transactions contre seulement plus de 600.000 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

TinyTap : l’application qui rémunère les profs en crypto
Les 5 infos crypto à retenir cette semaine
Avec 20 dollars sur ChatGPT, cet artiste crée sa crypto et devient (presque) millionnaire
Le Web3 ouvre-t-il la voie à un avenir radieux pour l’industrie et l'emploi ?
Le cours du bitcoin a spectaculairement chuté après la suspension temporaire de son retrait par Binance