Taxe foncière : les villes où elle est réduite grâce à vos travaux de rénovation énergétique

Payer moins d’impôts locaux… tout en économisant sur la facture énergétique de son logement. Voilà le bon calcul que certains propriétaires peuvent réaliser s’ils entreprennent des travaux de rénovation énergétique chez eux. En effet, plusieurs dizaines de municipalités ont voté en 2023 une exonération de la taxe foncière pour les habitants réalisant ce type de travaux. Cette exonération peut s’élever à 50%, voire 100% de la facture pour le propriétaire ! Un rabais bienvenu, alors qu’une très grande majorité de contribuables ont vu leur douloureuse flamber en 2023. En plus de la hausse des bases cadastrales de 7,1% - qui concerne tous les propriétaires -, de nombreuses villes telles que Paris, Lyon, Grenoble ou Metz ont également fait grimper leur taux d’imposition, renchérissant encore la facture.

En 2022, 453 communes avaient voté une exonération en cas de travaux de rénovation, ainsi que 11 groupements à fiscalité propre (GFP), c’est-à-dire des intercommunalités. Certes, on ne sait pas encore si l’intégralité de ces villes accorderont le même type de cadeau à leurs contribuables, ni combien d’autres pourraient s’ajouter à la liste. Néanmoins, le spécialiste de la rénovation énergétique Effy a déjà pu dresser une liste de 53 communes qui ont officiellement déclaré leur intention de suivre cet exemple. “Les autres collectivités ont encore jusqu’au 1er octobre pour mettre en place cette incitation, qui serait effective à compter du 1er janvier 2024”, précise Effy.

>> Notre service (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite