Syrie : Deux combattants pro-iraniens tués dans un attentat, selon une ONG

Attentat - L’attentat a eu lieu dans la province de Deir Ezzor qui est divisée en plusieurs zones de contrôle entre les forces kurdes et les forces gouvernementales syriennes

Ce samedi, un attentation à la voiture piégée a eu lieu à Deir Ezzor, ville de l’est de la Syrie. D’après l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), un engin explosif a détoné dans un véhicule près du centre culturel iranien, tuant deux combattants soutenus par l’Iran. Il n’est pas précisé qui se trouve derrière l’attaque.

Les forces gouvernementales et les groupes soutenus par l’Iran ont mis en place un cordon de sécurité autour du site de l’attaque, a ajouté l’Observatoire, une ONG basée au Royaume-Uni qui dispose d’un vaste réseau de sources en Syrie.

Plus d’un demi-million de morts en Syrie

Depuis le début de la guerre civile en Syrie en 2011, qui a morcelé le pays, l’Iran et des groupes pro-Iran, notamment le puissant mouvement libanais Hezbollah, soutiennent le pouvoir du président Bachar el-Assad. La province de Deir Ezzor, riche en pétrole et frontalière de l’Irak, est divisée entre une zone sous contrôle des forces kurdes à l’est de l’Euphrate et une autre à l’ouest du fleuve tenue par les forces gouvernementales syriennes.

L’Iran est présent dans ce secteur, où se trouvent des conseillers, des institutions et le centre culturel iraniens. Déclenché en 2011 par la répression de manifestations pro-démocratie, le conflit (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Syrie : Seize ramasseurs de truffes ont été tués dans l’explosion d’une mine, d’après une ONG
Syrie: 35 combattants tués dans la province d'Alep, selon une ONG
Syrie : Six morts dans des raids israéliens sur des positions de groupes pro iraniens
Syrie : Plus de 40 soldats et combattants du Hezbollah tués dans des frappes israéliennes à Alep
Syrie : Dix morts dans une frappe à Damas, dont deux hauts responsables iraniens