Le surnom très révélateur de Zaïre-Emery au PSG

Le surnom très révélateur de Zaïre-Emery au PSG

Warren Zaïre-Emery doit devenir officiellement international français ce samedi. Attendu comme titulaire pour la réception de Gibraltar lors des éliminatoires de l'Euro 2024, le milieu du PSG devrait changer de dimension à seulement 17 ans, huit mois et 10 jours. Pas de quoi vraiment effrayer le "Robot", ainsi que le surnomment ses coéquipiers au PSG, comme le rappelle le Parisien.

"Il est droit, contracté comme un robot"

D'après le média, c'est Presnel Kimpembe qui a simplifié ce surnom donné à Warren Zaïre-Emery, parfois appelé "Robocop". "On l'appelle Robot parce qu'il est toujours au travail", a justifié Ethan Mbappé, le petit frère de Kylian. "Il s'accorde peu de repos, même quand il mange ou quand il marche il est droit, contracté, comme un robot. C'est quelqu'un qui est très à l'écoute et qui n'hésite pas à poser des questions lorsqu'il n'a pas compris quelque chose. Il est vraiment sérieux."

Quelques mois plus tôt, déjà dans les colonnes du Parisien, "WZE" se justifiait par rapport à ce surnom: "Je suis toujours en train de travailler, c’est dans ma personnalité", lançait Zaïre-Emery en août dernier. "Je suis tout le temps en salle, avec les kinés ou tout seul. Je fais mes étirements, de la muscu, les abdos… Je le fais parce que j’en ai envie et je pense que ça va payer. Si je travaille plus que les autres, je me dis que je vais mieux réussir."

Un record de précocité en vue avec les Bleus

Depuis le début de saison, Warren Zaïre-Emery s'est imposé comme un titulaire au sein du PSG, ne loupant qu'une rencontre face à Strasbourg. Son entraîneur Luis Enrique n'hésite pas à vanter les qualités de son jeune joueur, qui avait été initialement nommé capitaine des Espoirs sous les ordres de Thierry Henry.

Coéquipier de Warren Zaïre-Emery au PSG et capitaine de l'équipe de France, Kylian Mbappé a lui mis en avant le côté "très mature" de son partenaire de jeu. "Il est fascinant", a répété l'attaquant à propos d'un joueur issu de la même génération que son frère.

Ce samedi, à Nice, Warren Zaïre-Emery s'apprête à faire mieux que son compatriote Eduardo Camavinga, en devenant le plus jeune joueur à évoluer en équipe de France depuis 1911. "Je ne choisis pas de mettre des joueurs sur le terrain par rapport à leur date de naissance", a prévenu le sélectionneur Didier Deschamps, mais "si j'estime que c'est mieux pour l'équipe. Qu'il ait 17 ans, 20 ans ou 28 ans".

Article original publié sur RMC Sport