La Suisse, premier pays du monde à interdire la mammographie ? (Non)

fake off - Selon cette fausse rumeur, le dépistage aurait même été suspendu en Italie et en Écosse et dans certaines parties du Canada

La Suisse qui tranche ? On aurait dû se douter du canular. Depuis novembre dernier la rumeur d’une interdiction de pratiquer les mammographies en terre Helvètes grandit sur les réseaux sociaux. Avec elle l’idée que ces mêmes mammographies puissent augmenter les risques de cancer du sein se propage à grande vitesse. Une affirmation erronée qui peut s’avérer un vrai danger de santé publique.

À l’origine de cette information, on retrouve un compte X tout ce qu'il y a de plus certifié (mais en bleu), nommé DeeManiOfficial. Cette page est administrée par une femme qui se décrit comme « Cannabisologue, Consultante en santé naturelle, auteure à succès et Journaliste » et qui vante largement les mérites du CBD pour résoudre divers problèmes de santé. Il se trouve que cette dernière est aussi dirigeante d’une entreprise qui commercialise du CBD.

Dans son poste, Dee Mani affirme également que la mammographie « stimule la croissance tumorale et la propagation des métastases ». Depuis fin novembre la rumeur a pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux et de nombreux comptes Facebook et X repartagent l’information encore aujourd’hui.

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Carla Bruni annonce avoir eu un cancer du sein, soigné à temps grâce à un dépistage précoce
Octobre rose : Comment l’IA et la tech peuvent améliorer le dépistage et le traitement du cancer du sein
Cancer du sein : Comment bien s’auto-palper pour prévenir les risques ?