Sommet africain pour le climat au Kenya : un rendez-vous clé pour le continent et la COP28

Les décideurs africains donnent, lundi, au Kenya le coup d'envoi d'un sommet historique sur le climat. L'objectif est de faire du continent une puissance émergente en matière d'énergies renouvelables et d'appeler à une aide financière internationale pour révéler son potentiel.

Coup d'envoi d'un sommet historique sur le climat en Afrique. Les décideurs africains se réunissent, lundi 4 septembre, au Kenya dans le but de faire du continent une puissance émergente en matière d'énergies renouvelables et d'appeler à une aide financière internationale pour révéler son potentiel.

Ce premier Sommet africain pour le climat lance les quatre mois les plus chargés de l'année pour les négociations climatiques internationales, qui culmineront avec une bataille sur la fin des énergies fossiles à la COP28 à Dubaï, de fin novembre à début décembre.

Pendant trois jours, dirigeants et responsables d'Afrique et d'ailleurs, dont le chef de l'ONU António Guterres, vont être accueillis dans la capitale kényane par le président William Ruto. Il souhaite que ce sommet permette au continent de trouver un langage commun sur le développement et le climat afin de "proposer des solutions africaines" à la COP28.

L'Afrique, où vit 1,2 milliard d'habitants dans 54 pays, est politiquement et économiquement diverse et abrite des populations parmi les plus vulnérables au changement climatique.

L'Afrique, une potentielle "opportunité pour le monde"

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Dans le bassin du Congo, les droits bafoués des peuples autochtones face à la déforestation
Transition écologique : le cobalt, l’envers du rêve électrique
Corne de l'Afrique : la sécheresse record dans la région est attribuable au réchauffement climatique