Publicité

Ski alpin: Shiffrin toujours au repos, Odermatt pour poursuivre sa série folle

La championne américaine Mikaela Shiffrin lors de sa victoire au slalom de Jasna, en Slovaquie, le 21 janvier 2024 (VLADIMIR SIMICEK)
La championne américaine Mikaela Shiffrin lors de sa victoire au slalom de Jasna, en Slovaquie, le 21 janvier 2024 (VLADIMIR SIMICEK)

Deux semaines après sa lourde chute lors d'une descente en Italie, la reine du ski Mikaela Shiffrin fait l'impasse à Soldeu en Andorre où se poursuit ce week-end la Coupe du monde de ski alpin et pourrait perdre sa position de leader du classement général.

Du côté du circuit masculin, le génie suisse Marco Odermatt peut enchaîner avec une neuvième victoire consécutive en géant, sa discipline favorite où il reste invaincu cet hiver.

- Shiffrin forfait -

Blessé au genou gauche lors de la descente à Cortina d'Ampezzo il y a deux semaines, Mikaela Shiffrin a annoncé qu'elle n'était pas encore prête à reprendre la compétition et fait donc l'impasse à Soldeu (Andorre), où un géant et un slalom sont au programme samedi et dimanche.

"Bien que je me sente mieux chaque jour et que je récupère bien, je ne skierai pas en Andorre ce week-end", a indiqué sur ses réseaux l'Américaine de 28 ans, quintuple vainqueure du gros globe. "J'ai juste besoin d'un peu plus de temps pour guérir et me remettre en condition."

En convalescence, Shiffrin en a profité pour tacler la Fédération internationale de ski (FIS), estimant que l'enchaînement des courses et les contraintes protocolaires et médiatiques étaient en partie responsables des nombreuses graves chutes de l'hiver.

"Le nombre de blessures cette année est frappant, notamment parmi les meilleurs athlètes", a écrit l'Américaine. "Je suis complètement d'accord avec ceux qui ont demandé qu'on écoute mieux les athlètes, que ce soit pour le calendrier des courses ou pour les programmes d'après-course."

Depuis le début de l'hiver, de nombreux cadors (Marco Schwarz, Aleksander Aamodt Kilde, Alexis Pinturault chez les hommes, Petra Vlhova, Sofia Goggia chez les femmes) ont dû mettre fin à leur saison.

"Je pense vraiment que l'épuisement à ce stade de la saison joue un rôle dans les blessures qu'on a vues récemment, la mienne y compris", a affirmé Shiffrin.

Après sa chute, elle avait manqué les deux autres courses au programme à Cortina et le géant de Kronplatz deux jours plus tard, permettant à sa rivale au classement général Lara Gut-Behrami de revenir à moins de 100 unités de Shiffrin (1209 points pour Shiffrin, 1114 pour Gut-Behrami).

Une victoire rapportant 100 points, la Suissesse de 32 ans peut donc prendre la tête du classement général si elle gagne samedi (elle ne court pas le slalom dimanche), elle qui avait déjà gagné le gros globe en 2016. Avec trois victoires et cinq podiums dans la spécialité cet hiver, Gut-Behrami est déjà en tête du classement de la spécialité.

- Odermatt invaincu en géant -

Large leader du classement général avec deux fois plus de points que son dauphin Cyprien Sarrazin, Marco Odermatt file tout droit vers un troisième gros globe consécutif cet hiver.

Et si le Suisse est passé à côté de son principal objectif de la saison - la victoire en descente à Kitzbühel -, il peut toujours réaliser un hiver sans être battu en géant, la discipline qu'il domine de manière impériale.

Après deux semaines sans compétition en raison du manque de neige, le Suisse s'alignera samedi sur le géant de Bansko en Bulgarie.

"Odi" n'a pas perdu en géant depuis sa deuxième place en février 2023 à Palisades Tahoe (Etats-Unis) et n'est pas sorti des podiums de la spécialité depuis mars 2021. Il a bien failli mettre fin à sa série folle à Schladming mi-janvier, où il a terminé loin des meilleurs (11e) lors de la première manche du géant nocturne. Mais le Suisse avait finalement réussi une incroyable seconde manche pour arracher la victoire.

Programme de la Coupe du monde de ski

Samedi 10 février:

- slalom géant hommes à Bansko en Bulgarie (1re manche 9H30, 2e manche 12H30)

- slalom géant femmes à Soldeu en Andorre (1re manche 10H30, 2e manche 13H30)

Dimanche 11 février:

- slalom hommes à Bansko en Bulgarie (1re manche 9H30, 2e manche 12H30)

- slalom femmes à Soldeu en Andorre (1re manche 10H30, 2e manche 13H30)

vg/ole