Sergueï Choïgou, fidèle ministre de la Défense russe, a-t-il été limogé pour corruption ?

Fake OFF - Le président russe, qui vient d’entamer son cinquième mandat, a licencié son emblématique ministre de la Défense

Douze ans de bons et loyaux services. Ce dimanche à l’occasion d’un remaniement surprise effectué par Vladimir Poutine, le ministre de la défense Sergueï Choïgou a été démis de ses fonctions, après douze années au même poste. Un choix stratégique, selon le Kremlin, qui intervient après plus de deux ans de conflit en Ukraine et quelques jours après un assaut russe dans la région de Kharkiv.

Un climat de corruption

Cette sanction apparente prend effet dans un climat de corruption au sein du gouvernement Russe. En avril dernier, le ministre adjoint à la défense Timur Vadimovich Ivanov avait été arrêté pour corruption présumée. Ce dernier était « soupçonné d’avoir commis un crime d’après la section 6 de l’article 290 du Code pénal (accepter un dessous-de-table) », selon le Comité d’enquête russe.

Ivanov figurait en effet parmi les plus proches alliés de Choïgou. Selon le journal américain Politico leur lien remontait à plus d’une décennie depuis les bancs du gouvernement régional de Moscou. Une accointance qui a créé l’amalgame sur les réseaux sociaux, certains accusant déjà Sergueï Choïgou d’avoir lui aussi détourné des millions de roubles russes. « Choïgou est un corrompu qui a détourné des millions de roubles en matériel militaire », dénonce ainsi un internaute sur le groupe F(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Guerre en Ukraine : Kiev frappe Belgorod et Volgograd, la Russie avance sur Kharkiv
Guerre en Ukraine : Le point sur l’offensive de la Russie dans la région de Kharkiv
Guerre en Ukraine : Une raffinerie russe en feu après une attaque de drone de Kiev