Rome : « Complètement à côté de la plaque », Djoko éliminé dès le 3e tour

DOUILLE - Deux jours après avoir reçu une gourde sur la tête, Novak Djokovic s’est méchamment fait taper par le Chilien Alejandro Tabilo, lors du 3e tour du Masters 1000 de Rome

Les deux pieds dans le tapis à deux semaines du début de Roland-Garros. Dimanche, Novak Djokovic s’est fait salement sortir dès le 3e tour du Masters 1000 de Rome par le Chilien Alejandro Tabilo (26 ans et 32e mondial) en deux sets (6-2, 6-3). « Il faut féliciter mon adversaire, je ne l’avais jamais affronté. C’est un bon joueur, très complet, je n’ai pas été capable de trouver de bonnes sensations sur le court », a déclaré le Serbe après sa défaite. « J’étais complètement à côté de la plaque, en manque de rythme et d’équilibre », a-t-il poursuivi, lucide, en conférence de presse.

Cette défaite tombe néanmoins dans un contexte un peu particulier. En effet, vendredi soir, le « Djoker » a été assommé par une gourde tombée d’un sac d’un spectateur alors qu’il signait des autographes après sa facile victoire face au Français Corentin Moutet (6-3, 6-1). « Je ne peux pas dire (si ce qui s’est passé vendredi) a eu un impact. Il faudra faire des examens » a expliqué « Djoko » qui n’a toujours pas remporté de titre en 2024.




« Il faut que j’améliore tout, vraiment tout »

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Masters 1000 de Rome : À 30 ans, Dominic Thiem prendra sa retraite à la fin de la saison
Masters 1000 de Madrid : Richard Gasquet passe la barre des 1.000 matchs, et « c’est presque miraculeux »
Masters 1000 de Madrid : Djokovic déclare forfait et met le cap sur Rome et Roland-Garros
Tennis : Ruud bat Djokovic et rejoint Tsitsipas en finale à Monte-Carlo
Arrêtez tout ! Nadal colle un 6-1 à Rublev à l’entraînement et devrait jouer à Barcelone