Roland-Garros: malgré un trou d'air, Moutet se qualifie pour le 3e tour

Le Français Corentin Moutet s'est qualifié pour le troisième tour de Roland-Garros en battant le Kazakh Alexander Shevchenko le 30 mai 2024 à Paris (Anne-Christine POUJOULAT)
Le Français Corentin Moutet s'est qualifié pour le troisième tour de Roland-Garros en battant le Kazakh Alexander Shevchenko le 30 mai 2024 à Paris (Anne-Christine POUJOULAT)

Le Français Corentin Moutet a rejoint jeudi le 3e tour de Roland-Garros, en venant à bout du Kazakh Alexander Shevchenko (59e), après un match interrompu par la pluie et un troisième set durant lequel il s'est souvent énervé.

Toujours autant soutenu par le public du court Simonne-Mathieu, qui l'avait déjà poussé au premier tour, Corentin Moutet a retrouvé le calme nécessaire pour l'emporter en quatre sets 6-4, 6-2, 0-6, 6-3.

Le 79e mondial atteint le troisième tour pour la première fois depuis 2019 (la deuxième fois en sept participations) et jouera dès vendredi, contre l'Autrichien Sebastian Ofner, à nouveau dans le court Simonne-Mathieu.

Le troisième set, finalement sans conséquence, a eu l'effet d'un trou noir, durant lequel le Français de 25 ans a encaissé 11 coups gagnants contre un seul, commis 11 fautes directes et surtout multiplié les signes d'agacement.

A ce moment-là, "je suis frustré de ne pas trouver de solutions, lui jouait beaucoup mieux, dès que j'essayais d'être plus agressif, je ratais pas mal", a raconté le principal intéressé en conférence de presse.

Il s'est ensuite dit "l'orage va passer, je savais qu'au quatrième set il fallait être courageux, que ça n'allait pas être facile de redémarrer directement bien, donc être courageux, tenir au score et continuer à y aller".

Auparavant, la pluie a interrompu la rencontre alors que Moutet menait deux sets à rien et avait largement pris le dessus dans la rencontre.

Il est parvenu à recouvrer ses esprits par la suite pour finalement faire le break à 4-2 et conserver son avance.

lve/cyj