Roland-Garros: les "frissons" de Van Assche pour sa première victoire en Grand Chelem

Pour son premier match dans le tableau principal de Roland-Garros, Luca Van Assche a réalisé une prestation aboutie ce lundi. Le Français de 19 ans, 82e mondial, a éliminé l'Italien Marco Cecchinato en trois sets (6-1, 6-1, 6-3), un adversaire qui avait atteint les demi-finales du tournoi parisien en 2018.

Avec seulement 16 fautes directes, Luca Van Assche a signé sa première victoire dans un tournoi du Grand Chelem. "C'est pas mal, c'est sûr que c'était un gros match de ma part, a commenté l'intéressé. J'ai joué contre un super bon joueur, je m'attendais à un match très compliqué. Je suis rentré sur le court en sachant que ça allait être un gros combat et c'est que j'ai réussi à faire donc je suis très content d'avoir gagné en trois sets."

>>> Roland-Garros en direct

"Quand on entend le public derrière soi, c'est une énorme force"

Dans le bouillant court n°14, Luca Van Assche a donné la leçon à un joueur de 30 ans. "Il y a toujours un peu de pression mais avec l'aide du public, c'est bien plus facile pour nous les Français, a savouré celui qui a gagné le tournoi chez les Juniors en 2021. C'était cool pour moi de jouer devant eux, j'ai réussi à me libérer et à faire un très bon match."

"Au fur et à mesure du match, il y a eu des frissons, a ajouté Van Assche. Quand on entend le public derrière soi, c'est une énorme force. Le public te pousse du début à la fin. J'étais un peu stressé pour mon premier Roland mais je me suis senti à l'aise et j'espère aller plus loin."

Au prochain tour, Luca Van Assche défiera l'Espagnol Alejandro Davidovich, 34e mondial, qui a battu Arthur Fils ce lundi, l'autre talent annoncé du tennis français. "On va savourer un petit peu mais le tournoi n'est pas fini donc je vais avoir le temps de le faire après. J'ai un double ce mardi, je dois d'abord récupérer et après penser au match en simple mercredi."

Le 5 avril dernier, Davidovich s'était imposé en deux sets face à Luca Van Assche lors du tournoi d'Estoril (6-3, 7-5). Malgré la défaite, le Français a des motifs d'espérer. Mais avant cette rencontre, le jeune talent retrouvera donc mardi son compatriote Sascha Gueymard Wayenburg pour un match de double sur le court 5 en début d'après-midi face à la paire Wu Yibing-Pedro Cachin.

Article original publié sur RMC Sport