Roland-Garros 2024 : Avec ce 4e titre, Iga Swiatek est en train d’installer un « effet Nadal » sur ses adversaires

tennis - La Polonaise a confirmé samedi lors de sa finale remportée face à Jasmine Paolini qu’elle était un cran trop haut pour ses rivales sur terre battue

De notre envoyé spécial,

On ne sait pas si on y a vraiment cru à un moment, en tout cas on était curieux de voir ça. Invitée inattendue de cette finale, mais avec un style emballant de puncheuse et une confiance à bloc, Jasmine Paolini semblait avoir quelques arguments pour embêter l’archi giga favorite, Iga Swiatek. Au moins un peu. Cela a effectivement été le cas, pendant… trois jeux, à l’entame du match.

Fallait pas énerver Iga

Le temps pour l’Italienne de prendre le service de la numéro 1 mondiale, grâce à une grosse couverture du terrain, quelques accélérations assassines en revers et de belles variations pour déclencher des amorties au bon moment. Mais après ça, le déluge. Dans les 50 minutes suivantes, Paolini n’a plus remporté un seul jeu, passant de 2-1 dans le premier set à 0-5 dans le second. Fallait pas énerver Iga, finalement victorieuse en un peu plus d’une heure (6-2, 6-1) de son 4e titre à Roland-Garros.

« J’ai joué quatre jeux à haute intensité, mais ensuite c’était trop difficile, en souriait la vaincue après la rencontre. J’ai essayé de renvoyer les balles le plus fort possible, parce que je savais que si je me contentais de remettre dans le court, je n’avais aucune chance de gagner le point. Mais c’était impossible de tenir. » C’est finaleme(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Finale Swiatek-Paolini : Elle est trop forte ! Le rouleur compresseur Swiatek s'offre un 4e sacre à Paris... Revivez la finale de Roland-Garros
Finale Roland-Garros 2024 : Jasmine Paolini, la petite pile électrique qui a pris tout son temps pour s’allumer
Roland-Garros : Mi-emballant, mi-décevant, le choc Alcaraz-Sinner pas encore à la hauteur des joutes du Big 3
Roland-Garros : Twitch peut-il sauver l’ambiance au tennis ?